Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2005 5 03 /06 /juin /2005 00:00






il y aura le temps après le

temps des chambres

pour mieux développer ce qui est rapporté

Quand vient
le temps de ce temps là
pour ne pas reconstruire l'ensemble de l'enfilade,


on signe au bas des murs.

le point central reste la c h a m b r e d ' o r i g i n e ,
même s'il devient difficile de distinguer ce qui la rendait différente,
ce point seul à atteindre vaut la  peine    d'attendre.
les fenêtres sont   amenées
à    recouvrir     l'accident :
ça n'est pas que les chambres   se  compliquent
mais qu'on puissent s'en d é c o l l e r
d'un niveau pousse l'autre. l'accès d'escaliers en ascenseurs ,
plusieurs fois, tant de fois, tant de fois chaque jour
en obliquant parfois juste avant d'atteindre la sortie
on prend appui au mur, celui du haut en bas, celui signé, celui qui coupe brutalement

l'espace
un mur comme un trou,
a   l   o   r   s       o   n       p   e   u   t       s   a   u   t   e   r.

Partager cet article

Repost 0
Published by jivezi - dans autres choses
commenter cet article

commentaires

// corps du travail en cours & annotations visibles ici

Recherche

:::::::::::::


textes & images sous LAL
licence : www.artlibre.org


Archives

Du Jour Dit

Pages