Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 août 2005 1 22 /08 /août /2005 00:00
P.remière figure :
la mariée est prolongée d'un drame
d'un doigt de rhum
la mer y fouille l'enfant y tourne
les pages au dessus de l'album , songe en rut
et quand il éternue de la poussière ancienne
la robe de mariée se soulage jusqu'au menton



D.euxième figure
parmi les souples avec mémoire laconique
tracée à même ce soir là, un fiancé nouvellement admis
crayon d'épicier coincé derrière l'oreille
sort de lui-même, et de la douche avec une tête d'inconnu


T.roisième figure
bouche. la bouche de. la bouche du. la bouche comme un état
parfois mol, scellé du cliché
et dont on ne sait pas le corps encore
l'ombre sur la joue en mange un morceau de sourire
vaguement insistant du même vague que les yeux
la photo finit là,
d'un massicot brutal
juste au moment où l'on voudrait se laisser glisser beaucoup plus bas

 

Q.uatrième figure
beaucoup plus bas
elle le cherche et le cherche tant qu'elle pourra chercher, c'est de là qu'il tire son importance, elle finit toujours par lui parler un peu
en fin de journée
quand elle ne sait pas distinguer si c'est le jour qui finit ou la nuit qui commence qui la rendent triste ou ce qui la rend triste,
ou chercher, elle sait pas




 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

// corps du travail en cours & annotations visibles ici

Recherche

:::::::::::::


textes & images sous LAL
licence : www.artlibre.org


Archives

Du Jour Dit

Pages