Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2005 7 14 /08 /août /2005 00:00






l'eau vous va, un rien vous habille,


Sortie d'eau, l'envie à vous entendre de descendre
dissoute et soluble,

d'une eau envisagée
comme eau courante, ni filet, ni flaque ni mare, sans retenue      ni fa
laise de l'autre côté du moulin, se jette à vos
ras de clapotis,
dans un verre la main dedans, noyée d'eau
la mer dans une lettre

Là il manquerait une phrase voyez vous, un quelque chose de solide à quoi se raccrocher, une phrase dense, à sentir forte sous la dent, résister un peu, pour y mordre franchement, ne pas rester flottant, dans ces vides reste que mordre l'eau ,         chez elle ,             devient une habitude... oui, chez elle, à présent qu'elle y est l'eau des ponts lui tourne la tête et les plumes,                                                                              comme aux canards







Partager cet article

Repost 0
Published by jivezi - dans 1er tableau
commenter cet article

commentaires

// corps du travail en cours & annotations visibles ici

Recherche

:::::::::::::


textes & images sous LAL
licence : www.artlibre.org


Archives

Du Jour Dit

Pages