Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2005 3 10 /08 /août /2005 00:00




du pain de cette boulange
ne mange madame pas mais
nourrie [ta te tes tics] de brioches à pognes fourrure
meurtre-sourire, soupe grimace écrème graillon d'un poil de poêle à longues emmanchées jambes course, huile d'olive, tablier lin, l'autre tourmente la plume au croupion
tire duvet folâtre de l'endroit où la peau rosie se hérisse



entasse vrac à l'arrivée dans sa cuisine
cousins-cousines, germaine
les rapidement embise d'une tablée complète
ses lèvres claquent l'air , bise à rien germaine
se dé-mène parlote et mains
dé-tourne langoustine tambouille dans sa propre gamelle, écrase les épices purée balayette
jette évier le surplus du bouillon
surveille l'appareillage, est si vite arrivé l'accident
tranchoir gésier net au-dessus clac !
du cou tordu couché poitrine
l'enfonce au ventre ouvert de l'animal, lui cuit délice de cuisse
la peau grésille et le coq sue
suffoquée la germaine cousine sans plus de crête repérée /ce qui est de trop molle langue si vite s'avachit/ regarde longuement dans son assiette la décapitation
d'une pleine peine

avec petits légumes chiffonnés & salades diverses






 

Partager cet article

Repost 0
Published by jivezi - dans autres choses
commenter cet article

commentaires

// corps du travail en cours & annotations visibles ici

Recherche

:::::::::::::


textes & images sous LAL
licence : www.artlibre.org


Archives

Du Jour Dit

Pages