Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 juillet 2005 3 20 /07 /juillet /2005 00:00

Si je meurs, je veux qu'on m'empaille...
avec soin, bouche entr'ouverte,
pour y glisser une cigarette et des bonbons à la réglisse
et pour laisser aux mots derniers le droit de sortir...
Empaillée,
je veux qu'on m'aime encore
posée entre les choses avec précaution attentive...
les araignées d'accord,
mais pas trop,
pas de nichées intempestives...juste attention aux restes de la nuit, relief
repas et os tendres, oeil lapin de belle couleur angora coiffé tresse et dos blanc
tous les matins, siffler autour du cou l'invitation du jour
la bouteille d'eau claire, le papier à rouler...
                                                          matin et soir, du thé...


              secouez en sortant nos étoffes à vos pieds

bien compté de nos comptes que tous les chiffres en tombent
le temps m'en importe, le temps m'assied

je souffle ...

 

Partager cet article

Repost 0
Published by jivezi - dans 1er tableau
commenter cet article

commentaires

Arachne 26/07/2005 14:00

Les histoires d'air valent sans doute les histoires d'eau.

Apolinère Enameled . Une petite fille, innocemment, peint un impossible lit - cage .

jivezi 20/07/2005 19:10



les transports prenants sont surprenants sur-prenant: d' histoires d'airs
l'air d'aujourd'hui est d'au nez du jour (lui pend
mais les pieds enfouis dans l'air d'hier

m'attache (assez/un peu/beaucoup) à ces signes là
m'en amuse, les remarque, les lorgne du mieux, les retourne en main
pour leur observer le dessous, car ils ont leur sens propre, leur salive et leur goût/dégoût

on appelle hasard le croisements de ces signes lorsqu'on ne sait plus comment les appeler, ou simplement quand on n'a même pas envie de leur regarder la figure

étiez vous là bas aujourd'hui à la même heure que moi peut-être ?
nous aurions pu nous rencontrer ...


arachne 20/07/2005 18:53

Je n'avais pas vu cette nouvelle page ,
mais , étrangement, je viens juste de passer sur celle dont elle reprend la trace au parloir : ces 5 couleurs aussi me parlent de VOYE ELLE.

// corps du travail en cours & annotations visibles ici

Recherche

:::::::::::::


textes & images sous LAL
licence : www.artlibre.org


Archives

Du Jour Dit

Pages